06 76 26 60 33 bonjour@karimkheyar.fr
      Sélectionner une page

      Storytelling Mariage Oriental à Paris

      Jan 17, 2017 | Mariage

      Lorsque Sonia et Zaki m’ont raconté l’histoire de leur couple, lors de notre entretien pré-mariage, j’ai compris tout de suite que ce mariage allait être un des plus forts en émotion de ma saison. On dit souvent que nos mariés nous ressemblent à nous, photographes, et que c’est certainement pour cela que le feeling est si important. Avec Sonia et Zaki, si ce n’est nos origines algériennes en commun, leurs façons de voir la vie, la religion, l’humain et la société correspondait en tout point de vue à mes propres valeurs. . Ça aurait été impossible pour eux je pense de choisir un autre photographe et pour moi cela aurait été très douloureux.

      La cérémonie civile s’est déroulée à la mairie de Courbevoie, et c’est avec les larmes aux yeux que les mariés se sont unis. Une musique bien choisie (reprise de John Legend All of me jouée au violon) accompagna l’entrée des mariés dans la salle.  Tout doucement mais surement, chacun de nos deux protagonistes retenait, au début, ses larmes de joies qui finirent par s’échapper dans un flot intense au rythme de la musique. La salle des fêtes de cette mairie est particulièrement belle, elle dispose d’un piano et d’un lustre d’une incroyable beauté pour le plaisir du photographe de mariage que je suis, aimant la composition dans l’ensemble de mes images. Il y a beaucoup de place également dans cette salle ce qui me permettait de me déplacer à ma guise, discrètement pour saisir les instants si précieux pour Sonia et Zaki.

      Après cette cérémonie civile, retour chez les mariés pour de nouvelles tenus. Dans un mariage oriental on change habituellement dans la soirée au moins 5 ou 6 ou 7 fois la robe selon les coutumes et origines, Sonia n’a pas attendu la soirée, elle a rapidement remplacé la robe de la mairie courte et distinguée par une très belle robe de mariée plus traditionnelle avant de réaliser la séance couple. Ce fut encore un moment fort en émotion quand il l’a découvrait dans cette robe pour la première fois.

      La séance couple s’est déroulée  au pied de la Tour Eiffel sur le pont Bir-Hakeim. C’est le rendez vous habituel d’un photographe de mariage pour les photos devant la dame de fer. Je trouve cet endroit de plus en difficile à photographier pour un mariage d’abord parce que j’y ai beaucoup shooté et que je n’aime pas reproduire les mêmes images mais surtout pvrcequ’il devient de plus en plus difficile de s’y installé sans être gêné par les touristes ou autres équipes de tournages.

      Pour la soirée nous nous sommes rendu dans un restaurant oriental rue des Pyrénées à Paris avec un nombre restreint d’invités. La cérémonie du henné s’y est déroulée avant un repas léger et raffiné. Puis mariage oriental oblige, le dancefloor non prévu au départ par les mariés s’est quand même improvisé dans ce petit restaurant familial. Très vite les tables ont laissé place aux corps qui se déhanchaient au son du derbouka et des rythmes endiablés du rail algérien ou chaarbi.

      J’ai réalisé le storytelling complet dans le  diaporama  tout en bas de l’article, il est recommandé de monter le volume pour apprécier pleinement l’expérience.

      Le Portfolio Mariage

       

      Retour au blog mariage

       

      Professionnel mariage Paris

      Photographe de Mariage Oriental – Musulman – Paris